Quel est mon bénéfice-risque à oser vivre ? 

« Vint un temps où le risque de rester à l’étroit dans un bourgeon
était plus douloureux
que le risque d’éclore. »
Anaïs Nin

En ce mois de février, je bèche et retourne la terre avec application et délicatesse , en prenant soin de bien retirer les racines des mauvaise herbes afin de préparer la plantation de végétaux floraux , arbustives, mellifères, fruitiers et décoratifs qui enchanteront mon âme et mon cœur tout au long du printemps, de l’été et même de l’automne !

Dans le même temps, je reçois des patients en thérapie et des clients en coaching Projet de Vie.

Mes va-et-vient de la terre humaine à la terre terrestre épousent le mouvement de la vie : la manifestation de la nature profonde, unique et singulière de tous les êtres vivants.

Tout est déjà, là au service de leur évolution, je n’ai qu’à porter mon attention à leur positionnement par rapport à la Lumière soleil, pour les plantes ou à leur Lumière intérieure. 

Sophie s'accroche

Par exemple aujourd’hui, j’ai reçu une patiente, Sophie, qui est en train de fabriquer son cancer tellement elle nourrit une haine contre elle-même et contre la vie. Elle s’accroche à une vie idéale et illusoire que la réalité lui dément au quotidien.
Cet attachement a pour conséquence de l’emprisonner dans un moule durant des cycles de souffrance sans fin. Elle continue de faire ce qu’elle a toujours fait, de la même façon en espérant qu’un coup de baguette magique viendra la sauver. 

Je suis dans l’incapacité de l’aider tant qu’elle ne choisira pas de sortir de sa position de victime.

En effet, la position de victime, de sauveur et la culpabilité nous maintiennent dans l’ombre. 

Cette position nous empêche de recevoir les ressources dont nous avons besoin pour sortir de la souffrance.

J’ai invité Sophie à venir avec moi,  planter mes anémones…Je crois qu’elle a compris la source de sa souffrance. Elle s’accroche à son ombre et cela stop le mouvement ! 

Son choix

  1. Soit elle reste dans l’ombre et dépérit
  2. Soit elle fait un acte de foi et choisit de se positionner dans la lumière.

Là, elle pourra recevoir un ensemencement de Lumière, qui réveillera les semences dormantes en elle – la Lumière de la conscience intrinsèque. Notre guide intérieure.

Elle pourra se souvenir de ce qui  fut toujours présent : sa nature divine. Elle retrouvera son chemin intérieur et  le gout de vivre. 

Notre pépite d'or

La nature d’une pépite d’or est de retenir sa valeur intrinsèque, même quand elle est incrustée de boue. Ainsi en est-il du Véritable Moi.

Le risque d’éclore n’est un risque que pour celui qui a peur d’éclore !


Celui qui se plante dans la Lumière et ose écloreprofitera de l’œuvre bienveillante de la photosynthèse apportée par la Lumière, pour s’accomplir.

 

"Nous avons à l'intérieur les merveilles que nous cherchons au-dehors"

Sir Thomas Browne

Quel choix faites- vous ?

Vous êtes tiraillé.e entre vivre vos aspirations profondes et changer de vie & la peur de manquer, de perdre votre sécurité, de l’inconnu , vous n’avez pas confiance en la Vie…..

Les articles précédents