Quel choix allons -nous faire pour 2021 ?

Les périodes de confinement successifs sont comme un observatoire pour prendre du recul sur nos modes de vie et les dysfonctionnements de nos sociétés.

En ce sens, j’ai été interpellée par ces mots du Dalaï Lama, transmis par un ami, sur notre rapport au temps et à l’argent :

« Ce qui me surprend le plus chez l’homme occidental, c’est qu’il perd la santé pour gagner de l’argent et il perd ensuite son argent pour récupérer la santé. A force de penser au futur, il ne vit pas au présent et il ne vit donc ni le présent ni le futur. Il vit comme s’il ne devait jamais mourir et il meurt comme s’il n’avait jamais vécu. »

Dalaï Lama

La croisée des chemins

Nous nous retrouvons face à une croisée des chemins, un monde nouveau, un monde plein de promesse peut s’ouvrir, un monde que nous avons à construire, chacun de nous et ensemble, là où nous sommes, avec toutes les incertitudes et les risques que cela comporte.

Nous pouvons aussi être tenté de nous accrocher à du connu, au monde ancien qui se désagrège lentement mais surement.

Quel choix allez-vous faire ? Quel choix avez-vous peut-être déjà fait ?

Un choix courageux et délicat.

En ce passage vers l’année 2021, mes cellules ont intégré l’impérieux besoin de me positionner et de me reconnaître dans chacun de mes choix et dans chacune de mes expériences pour rester dans ma liberté…

Comme une loi de vie supplémentaire pour éclairer mon chemin dans un voyage qui nous a révélé, cette année, une facette de sa véritable nature : l’incertitude, l’imprévisibilité, l’incontrôlabilité…de la vie.

Mes questions :

Voici les questions que je me pose chaque jour et qui m’aident à naviguer en terre inconnue :
  • « Est ce que je me reconnais dans cette situation ? »
  • « Qu’est ce qui me touche et qui parle de qui je suis d’unique ? »
  • « Est-ce vraiment cela qui m’attire ? Est-ce cela que je veux vivre ?
  • « Qu’est-ce que je veux réellement au fond ? »

Ma boussole...

Cette boussole intérieure m’aide à me positionner, à choisir ma liberté en étant la plus authentique avec moi-même. En prenant la responsabilité de ma vie je laisse la vie prendre sens à travers moi. Cette vie qui ne peut aller que vers plus de vie et de vivant, pour notre bien et le bien de la planète. 

Les articles précédents